vendredi, juin 03, 2005

bague à part

Le coup de la bague.
Pour la quatrième fois, on vient d'essayer de me le faire.
Et ça me perturbe énormément.
je crois que c'est la même balkanique que la première
et la troisième fois.
La seconde fois, c'était un homme.
On ne vous l'a jamais fait ?
Vous vous promenez tranquillement.
devant vous, une femme ou un homme
ramasse soudain quelque chose en
poussant une exclamation de surprise.
Elle ( il ) se relève et vous prend à témoin :
"C'est une chevalière en or ! "
Elle ne peut pas la garder .
Là, ça varie. Elle n'est pas mariée donc, pas de bague.
Elle est veuve et ne veu plus porter de bague.
Son homme est jaloux et demandera qui a fait ce cadeau somptueux.
Gardez-la. Elle vous la laisse pour 5 €
Elle descend jusqu'à 2 €
Vous refusez évidemment :
vous n'êtes pas trop
intéressé par ce anneau de laiton utilisé par les plombiers
mais qui brille effectivement comme de l'or.
Bon, c'est une petite arnaque.
Elle ne marche pas avec moi.
Alors pourquoi suis-je perturbé ?
Voilà :
Ces arnaqueuses au physique de tireuses de cartes ne
manquent pas de psychologie et savent repérer leur
proie éventuelle.
Le gogo malhonnête qui acceptera la transaction.
Quatre fois, la proie, c'était moi.
Alors ?
Alors, je me pose des questions.
Ai-je vraiment l'air aussi con ?

1 Comments:

At 15:31, Anonymous Anonyme said...

Un an plus tard, presque. On vient de me le faire, le coup de la bague. Mais différemment. Je suis une femme, je pourrais prendre la retraite d'ici peu. La bague, c'était un bon vivant de quarante, quarante-cinq ans qui l'a ramassée pour me l'offrir. La dernière fois que j'ai eu autant de mal à me défaire d'un dragueur, c'était il y a trente ans...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home