dimanche, juin 05, 2005

silence, on blogue

Aujourd'hui, je n'ai rien à dire.
Curieux, non ?
Dois-je me taire ?
Se taire, sous prétexte qu'on n'a rien à dire ? Trop facile. Ce serait alors la mort des hommes politiques, la mort des philosophes, la mort des bloggers.
Faire silence.
Et la mort des commentateurs radio, donc ? Je viens d'entendre un speaker expliquer que GDV faisait de la lutte contre le chômage sa "première priorité". A mon avis, une seconde priorité ne serait plus vraiment une priorité. Querelle de langage. Une remarque en passant : GDV a dit : la lutte. Il n'a dit ni la réduction ni la fin du chômage. La Lutte . Noble incertitude du sport : dans une lutte il peut y avoir un vaincu. Le Premier Ministre ne se risque pas à faire de pronostic.
Pas tellement rassurant sur l'issue de la lutte.
Le PS a lourdé Fabius. Statutairement, ça se défend. Stratégiquement, ça risque d'être une erreur. Hollande a-t-il voulu déstabiliser une concurrent présidentiable ? Dans ce cas, il a donné une chance de plus à DSK. Quant à Fabius, je le vois très bien fonder une nouveau parti plus à gauche. Je lui recommande ce sigle, Parti Socialiste de Gauche = PSG. C'est déjà connu, ce sera facile à mémoriser. Les problèmes de personnalités au sein du PS : des accidents de poids lourds.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home