lundi, juin 06, 2005

Blogue-notes

Il fait gris.Et ça va durer toute la journée.
Parler de la pluie et du beau temps, rien de plus naturel, j'ame. D'abord, c'est inépuisable. Il y a trois volets à cette brillante occupation. Le temps qu'il a FAIT, le temps qu'il FAIT, le temps qu'il FERA. ça permet donc aussi d'apprendre les conjugaisons.Les Américains commencent souvent leurs discours politiques sur la météo.Au moins, là, on peut trouver un consensus.
Comme tous les Français, vais-je dire du mal des Etats-Unisiens ? Non ! pas moi.Je considère les E.U d'A. comme une grande nation. N'en déplaise aux détracteurs, je prétends qu'un jour - dans dix , vingt ans peut-être, ou plus, mais un jour...- les Etats-Unis deviendront une démocratie. Quoi ? Je plaisante ? Non, je le dis sincèrement. Aujourd'hui, les E.U sont une théocratie. " In God We Trust". Telle est leur devise. Les Présidents prêtent serment sur les livres saints. Pour l'instant, c'est sur la Bible. Ce sera peut-être un jour sur le Coran. Sur le Kama Soutra, ce serait pas mal non plus. Donc une théocratie. D'ailleurs "In God We Trust" est une très belle "devise" puisqu'elle s'affiche sur les billets verts. A se demander de quel dieu il s'agit. Le Vador... pardon, le veau d'or est toujours debout.
Au fait, c'est quoi, Vador ? Celui qui marche d'après mon dico latin ? Moi, je ne marche pas.
Ou, encore une fois, un mot mal lu ? Les scénaristes d'Olivode aiment couper les mots qu'ils ne comprennent pas. Un robot, c'est un androïde, du grec "aner / andros" homme. Mais ils lisent "an droïd", un droïde. Vador pourrait être une aphérèse de "invador". En français, on ne fait pas mieux; on prend les mots angloaméricains composés, on les sépare et on garde la partie non représentative, généralement la première. Le "foot" n'est plus le pied, mais le jeu de balle. Même chose pour le skate-board, qui devient le skate au lieu d'être le board.
Là, je m'égare. je retombe dans mon péché mignon et je divague sur le langage.
Je n'aurais pas dû me lever si tôt.
Sinon, quoi de neuf ? Nadal a gagné. Bravo, place aux jeunes. J'ai toutes mes chances. Le roi d'Espagne et Delanoë bavardant gentiment à Roland Garros. J'aime bien l'Europe.
Rien d'autre ? Si, le DVD de "l'Hiver sous la table " salué dans 20 Minutes, journal gratuit. Achetez-le vite. Pas le journal gratuit, évidemment, mais le DVD.
C'est moi qui fais la cuisine à la maison. J'aime. La phrase la plus grave de la journée : qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Ce sera du poulet. A propos, j'ai tourné un court près de Loué. Les poulets n'étaient
pas en batterie mais vraiment en pleine liberté.Je ne suis pas payé pour cette pub. ( Pas encore ? ) Et que je te picore à droite et que je te picore à gauche ( Hm, ça devient politique ) Je me demande si en Afrique du Sud, on ne vérifie pas
le gésier des volailles pour voir si elles n'auraient pas avalé par erreur de petits diamants ? A moins qu'elles ne soient dressées pour ça ?
Et il n'est que huit heures du matin. Si je me recouchais ?
A bientot
jcderet

.

1 Comments:

At 14:44, Anonymous Arthur said...

On notera cependant que "Vador" et même "Dark Vador" ne sont que l'invention débile d'un traducteur qui a sans doute cru bien faire... Le nom original est "Darth Vader". Pourquoi au cinéma, les Français éprouvent-ils toujours le besoin de traduire les expressions anglophones par d'autres expressions anglophones ?
Un exemple, à l'affiche bientôt, "Crazy Kung-Fu"... traduction de "Kung-Fu Hustle". Peut-on encore parler de traduction ?

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home