mercredi, janvier 07, 2009

Avenir

Rien ne sert de se le dissimuler, mon avenir est nettement derrière moi. Je me disais qu'il y a bien des rôles de vieux que je pourrais tenir, mais voilà, les producteurs préfèrent un "jeune" vieux qui ne les lâchera pas en cours de tournage. Cela m'est arrivé pour un film tourné en Italie où je me suis vu retirer un rôle parce qu'il y avait trois nuits de suite et que les Assurances refusaient de fonctionner pour moi. En compensation on m'a offert un petit rôle presque muet mais fort bien payé. Et j'ai vu à la télé des comédiens composer les vieux avec force exagérations, modifiant leur voix et leur attitude de façon exagérée..
Je dois en conclure qu'il est temps pour moi de tirer ma révérence et de quitter ce merveilleux métier qui me fait rêver depuis mon enfance et qui m'a procuré quelques jolis moments de bonheur.
Il me reste l'écriture. Mais qui me lira ? Il me reste la chanson, mais qui m'écoutera, qui m'engagera ?
Oui, je l'avoue. La gloire posthume ne m'intéresse pas.

3 Comments:

At 14:21, Anonymous asparagus lady said...

Heureusement que nous ne savons pas ce qu'apportera chaque nouvelle journée, mais arrêter de créer alors que l'on en est encore capable me semble... peu recommandable. Un membre de l'Académie des Sciences aux USA suggère que le rapport bénéfice/coût d'un projet visant à subventionner la créativité des "Séniors" serait bien supérieur à la moyenne. Logique. Munis de toute une vie riche d'expériences, les séniors ont beaucoup à transmettre. Pourvu qu'un jour les instances en place s'en rendent compte. Entretemps, si les idées continuent à foisonner et la santé suit, il vous reste à choisir les meilleures moyens pour continuer de réjouir votre public. Pas facile, je le reconnais, mais avec un peu d'ingéniosité, un peu de "mazal", qui sais ce que vous pourriez encore léguer au monde ?

 
At 21:53, Anonymous Anonyme said...

Mais c'est pas vrai !!!!? Tu recommences !
Bon t'en fais une chanson et tu arrêtes de dire des c... ;-)
Marc

 
At 15:37, Anonymous Nadège said...

Bonjour Monsieur Deret,

Je ne sais si vous vous souvenez de moi. Il y a de cela quelques années, j'ai eu la joie de faire partie du théatre du Cercle, à Saint -Gervais. J'ai pu jouer deux pièces avec la troupe, les fables de la fontaine et l'affaire Dreyfus.
Je naviguais sur internet et voilà que je tombe sur un nom qui m'est familié ! je voulais profiter de l'instant pour vous saluer et vous remercier de ce que vous m'avez apporté à cette époque même si mon jeu n'était pas le meilleur.
j'ai cru comprendre que vous animiez toujours le théatre du cercle, donnez moi des dates que je vienne vous voir.

Pour ce qui est de votre post avenir, je dirais que l'important est de toujours faire ce que l'on aime, bien que cela soit dur ...
Les gens qui vous apprécie sauront toujours écouter, lire et vivre ce que vous leur transmettez. Le monde est ingrat mais malgré la gloire, la célébrité, quels sont réellement ceux qui laissent leur empreinte ?
Des gens comme vous, croyez-moi.
Continuez pour vous, pour moi et pour tous ceux qui ont eu le bonheur de croiser votre route.

Merci

Nadège

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home