vendredi, février 20, 2009

Au feu

je suis mauvaise langue. Dans mon dernier blog je commentais la non-réaction de l'omniprésident au sujet des troubles aux Antilles, me demandant s'il n'irait qu'en vacances. Je fais amende honorable. Il a annoncé hier qu'il irait bien. Ouf, je suis soulagé. Il ira bien... quand le calme sera revenu.
Si nous faisions tous de même ? Les pompiers attendraient pour intervenir que l'incendie soit éteint;les chirurgiens n'opéreraient que les défunts : on ne pourrait donc pas leur imputer le décès.Les tribunaux ne siégeraient que pour juger des délits couverts pas la prescription, évitant tout remous politique.

La meilleure façon de gérer une crise c'est d'attendre qu'elle soit passée.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home