vendredi, juillet 17, 2009

Il avait raison !

On s'est moqué de lui. Il y avait des manifestations (de fausses) pour ou contre ses projets farfelus.
Les étudiants du quartier latin en avaient fait un leader du non-sens, un symbole. Et pourtant, il faut l'avouer, Ferdinand Lop le visionnaire avait raison.
La preuve, notre omniprésident lui vole une de ses idées maîtresses. Lop voulait prolonger le Boul' Mich' jusqu'à la mer. Eh bien, ça y est ! Nicolas veut une débouché sur le mer pour le Grand Paris.
La Normandie deviendrait un arrondissement de Paris. Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Puisqu'"il n'y a plus de Pyrénées" récupérons Barcelone que j'aime beaucoup. Une extension vers l'Est, le Sud-Est, le Nord ne manquerait pas de charme.
Il ne resterait plus qu'à débaptiser le Grand Paris et à l'appeler la France. Pendant que j'y suis, je me permets d'adresser une suggestion à notre Président: Ferdinand Lop voulait aussi ramener la gestation de 9 à 6 mois pour ne pas pénaliser nos compagnes. Ce qui d'après des études sérieuses arrivera à l'espèce humaine d'ici quelque temps (un ou deux millions d'années mais on n'est pas pressés) En effet, il semblerait que la gestation de nos aïeux de la préhistoire dépassait les dix mois. Pour ne pas attendre aussi longtemps cette transformation radicale, un simple décret devrait suffire.
Quitte à l'enterrer s'il ne produit pas l'effet escompté.
Et à renvoyer le Ministre qui aura eu l'imprudence de signer ce décret.

2 Comments:

At 19:22, Anonymous Anonyme said...

Tu as raison Jean-Claude. Comme toujours (ou presque ;-) ! Cette histoire du Grand Paris jusqu'au Havre est vraiment surréaliste. Biz
Marc

 
At 16:27, Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

J'arrive sur votre blog via une annonce d'un de vos concerts sur une liste de discussion sur Gaston Couté. Votre histoire de décret me fait penser à un texte que j'ai écrit et qui se trouve là :

http://phvl.free.fr/nouvelles/nouvelles-philippe/abolp.htm

Je me permets de vous le signaler en espérant que sa lecture vous divertira.

Cordialement,

Ph. VIDAL - Toulouse - phvl@free.fr

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home