vendredi, septembre 14, 2007

A D N

S'agit-il vraiment d'un projet ou simplement d'un écran de fumée sur les expulsions envisagées declandestins, de faux papiers ou d'immigrés suspects réclamant le regroupement familial?
Qu'ils apportent la preuve de la filiation, réclame le projet.
Dans les pays où l'administration et les déclarations d'état-civil laissent à désirer, la seule preuve acceptable serait donc l'A D N.
En quoi ce projet pourrait-il être contraire aux droits de l'Homme, au respect de l'être humain, en quoi serait-il abusif ? Je ne comprends pas ceux qui s'y opposent.
A la naissance de ma première fille, au Canada, le premier souci du personnel hospitalier fut de lui prendre son empreinte... plantaire. Cette empreinte, aussi précise parait-il que les empreintes digitales fut jointe au certificat de naissance. Cela, afin d'éviter toute possibilité d'échange involontaire avec un autre nouveau-né.
Il est possible, il est certain que dans un souci identique, cette technique sera ou est déjà remplacée par un test ADN plus précis. Personne ne s'élèvera contre cette mesure par plus que je ne me suis opposé à la prise d'empreinte de ma fille. Pas plus qu'on ne trouve anormal la prise d'empreintes digitales, l'examen de l'iris, pas plus qu'on refuse de donner son N° de Sécu soc., d'écrire lu et approuvé avant sa signature (formule totalement inutile et sans valeur légale) , de présenter sa Carte vitale ou sa carte d'Identité.
Le code ADN pourra même être réclamé par l'ordinateur de bord de votre véhicule pour confirmer que vous en êtes bien propriétaire. Cf. le code de la porte de votre immeuble qui sera remplacé par la lecture de votre paume de main, par votre regard, etc.

En fait, il est à craindre que les seuls opposants sont ceux qui envisagent , sous couvert de regroupement, de faire entrer de nouveaux clandestins.

Oh la la ! dans quoi je m'embarque !

Je vais même plus loin. Je suggère qu'on fasse systématiquement ce test ADN à tous les nouveaux nés. Catastrophe! Bonjour les adultères et les contestations lors des héritages !
Déjà qu'on a perdu tous les pseudo héritiers de Louis XVI le parjure, tous les descendants du petit XVII prénommé Louis, dont les prétentions ont été infirmées par le fameux test..

Alors, l'ADN partout ? Qui vous dit que lors de vos passages en hôpital, en clinique, chez le dentiste ou l'infirmière on ne vous a pas déjà prélevé de quoi faire ce test ?
Debout, les paranoïaques !

1 Comments:

At 16:42, Anonymous asparagus lady said...

1984.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home