lundi, septembre 24, 2007

Eduquons...

C'est la solution proposée pour enrayer la vague des drames causés par des chiens dangereux.
D'accord, éduquons. Les chiens, peut-être, mais plus surement les maitres. On nous propose de renforcer la loi, d'en créer de nouvelles. Mais à quoi cela servira-t-il alors que les lois existantes ne sont pas respectées.
Je vois presque quotidiennement un maitre promener son rottweiller dans ma rue, rue tranquille choisie par de nombreux mémérachiens et pépèrachiens pour souiller une rue loin de chez eux. Ce rottweiller porte une muselière. attachée au collier et non posée sur sa gueule. "Je le tiens en laisse" dit le maitre. S'il prenait à la bête l'idée de tirer violemment, ni la laisse ni la maitre ne résisteraient. J'ai vu ainsi une vieille dame faire du body surf sur le trottoir, trainée par son chien, un modeste cocker.
C'est un animal bien dressé, et très doux, est un argument souvent avancé. Mais la plupart des accidents sont causés par des animaux de famille "bien dressés et très doux".
J'ai souvent vu des agents déposer des P.V. sous les essuie-glace de véhicules en infraction. Je n'ai encore jamais vu un P.V. donné à un chien en infraction. Cela arrive peut-être. Il n'empêche que le danger est réel.
J'ai donc décidé d'acheter une canne, avec un pommeau assez lourd pour, le cas échéant, fracasser le crâne d'un chien d'attaque. On pourrait même envisager un stand, un dépôt de cannes plombées où, moyennant un abonnement, on pourrait se procurer une arme défensive, le temps d'une promenade. Un cannolib ? Remarquez, je ne tiens pas spécialement à la canne; un pulvérisateur de gaz lacrymogène pourrait faire l'affaire. Le nun-cha-ku sera à proscrire. Il demande un entrainement lent et sophistiqué.
Dernières propositions, plus pragmatiques. Un impôt sur les chiens, proportionnel au poids et à la catégorie de dangerosité de l'animal. Des assurances obligatoires et onéreuses pour la possession de tout animal dit de compagnie, chien, chat, lapin, tortue ou poisson rouge. Euthanasie dès la première attaque même si elle n'est pas mortelle. Interdiction de la vente et de la possession des chiens ou autres animaux dangereux.
Et savez-vous le plus beau ?
J'adore les chiens.

4 Comments:

At 07:51, Anonymous Carmelo said...

Bonjour Jean-Claude,
il vaut mieux avoir peur des maitres que de leurs chiens... et je préfère croiser le maitre d'un poisson rouge que celui d'un chien dit à risque... Cela dit, faut-il avoir peur du maitre d'un chien "dangereux", croisé dans la rue,sans son chien ? Est-ce un "maitre errant" ?... Restons prudents...

 
At 09:03, Anonymous Bruno said...

J'aimes les animaux ,en général et les chiens en particulier,mais j'ai quand même fait l'acquisition d'une bombe de gaz spéciale chiens dangereux (en vente dans les armureries). Je ne suis pas paranoiaque,juste prudent...il est malheureusement vrai que les lois concernant les chiens dangereux existent mais qu'elles ne sont pas appliquées

 
At 14:18, Anonymous Luiza from Warsaw said...

Moi, j'adore tous les animals. Especialy les chats, et trois chats tant mieux. Mes chats.

 
At 00:31, Anonymous Arhur said...

Certes il y a des chiens dit dangereux mais ce qui fais dans la majorité des cas qu'un chien devient dangereux où pas c²'est comment son maître s'en sera occupé et l'aura "élevé"...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home