mardi, octobre 30, 2007

Travailler plus...

Que notre Omniprésident souhaite une augmentation n'a rien de surprenant. Il travaille plus que ses prédécesseurs, même si on ne le lui demande pas. 140% d'augmentation porterait son salaire à 20.000 euros mensuels. Qu'on ne pince pas le bec en évoquant les malheureux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. Le représentant suprême de la Nation gagnera moins qu'une star du show bizz ou du football, ou qu'un magnat de l'industrie.
On me dira qu'il a des avantages dus à sa fonction : gardes du corps, voiture, déplacements payés, retraite, petits fours, etc. Soit. Mais dans l'ensemble cette augmentation ne me choque pas.
Néanmoins, les augmentations de salaire des catégories citées plus haut sont généralement liées aux résultats et performances des intéressés. L'augmentation prévue pour le grand Compatissant devrait être, elle aussi, soumise aux mêmes règles. Autrement dit, n'augmenter que lorsque toutes les promesses de campagne auront été tenues , ce qui est loin d'être le cas, que la dette sera maitrisée, le chômage résorbé autrement que par des manipulations de données, que l'inflation ne sera qu'un mauvais souvenir...
Alors, oui, qu'on l'augmente.

Cela dit, s'il n'obtient pas son augmentation, il pourra toujours se mettre en grève.
Chiche !

1 Comments:

At 16:08, Anonymous Anonyme said...

Yes if the truth be known, in some moments I can say that I agree with you, but you may be considering other options.
to the article there is quiet a without question as you did in the go over like a lead balloon a fall in love with issue of this request www.google.com/ie?as_q=hotel panamby sao paulo ?
I noticed the catch-phrase you have not used. Or you profit by the dreary methods of promotion of the resource. I take a week and do necheg

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home