mercredi, décembre 30, 2009

Sécurité

Les procédures de sécurité dans les aéroports vont augmenter ainsi quele temps qu'il faudra passer à se soumettre aux diverses vérifications allant de la fouille des bagages à la fouille au corps. Sans parler du contrôle des empreintes digitales, de la pupille, voire de l'ADN.
Il est probable, et en tout cas plausible, qu'il faudra désormais prendre son billet cinq jours à l'avance pour donner le temps aux services concernés de faire une enquête sur vos antécédents judiciaires ou politiques; de vérifier votre domicile, votre arbre généalogique, votre appartenance à un syndicat. Tout cela avant le départ.
Qu'en sera-t-il à l'arrivée ? Je n'ose y penser. Mais je me souviens de mes premiers voyages au Canada. J'ai fait dix fois le voyage aller-retour. En bateau. Cela prenait cinq jours. Calme, repos, de vraies vacances conviviales. Rencontres amicales, bavardages détendus...
Finalement, pourquoi ne remettrait-on pas en service ces transatlantiques ? Tout compte fait, cela ne prendrait pas plus longtemps. D'autant moins de temps qu'ont progressé les techniques en matière de navigation maritime Il serait difficile à un postulant terroriste d'emporter les tonnes d'explosifs nécessaires à un attentat. Reste le risque de rencontre avec les icebergs qui vont se multiplier avec le réchauffement climatique. Rassurons-nous : Tous les bateaux ne seraient pas forcément titanicisés.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home