jeudi, juin 09, 2005

Journée sans blog

Par ordonnance personnelle, je décrète qu'aujourd'hui sera la journée sans blog. On connaît déjà la journée sans voiture, la journée sans tabac, pourquoi pas la journée sans blog ? Il y a deux sortes de journées en France : les journées sans et les journées avec. Celles "avec" sont simplement appelées "Jour". Le jour des Mères aux relents pétainistes, le jour des pères qui n'est pas loin, le jour des grands-mères ( si, si! ) le jour des morts, qui existe depuis longtemps, ( il n'y a pas de jour des vivants), le jour de tel ou tel handicap, de tel ou tel appel à la charité publique quand l'Etat s'avère incapable d'assumer ses obligations. En revanche, je ne crois pas qu'on puisse arriver à la journée sans apéro ou sans pinard. Le lobby des cafetiers hurlerait. Le journée sans bavure policière, la journée sans violence conjugale, la journée sans vio, la journée sans P.V., la journée sans mensonge, la journée sans adultère, la journée sans otage, la journée sans discours politique, la journée sans télé ( Je crois qu'elle existe déjà ), la journée sans feu rouge ( ça existe dans d'autres pays ) ça ne serait pas mal non plus. Liste non exhaustive, à vous de trouver la suite et de me l'envoyer. Dans les jours "pour" on peut ajouter le jour des chiens. Ils auraient exceptionnellement le droit de cacater sur les trottoirs. Ah bon ? Ils l'ont déjà toute l'année ? Et surtout le jour de MOI. Tout le monde me fait des cadeaux, chèques, bouteilles de vieux Bordeaux ( Bourgogne à la rigueur) , invitations, caviar et bisous. On m'encense, on m'envoie des poèmes et des fleurs, on publie mes oeuvres, on monte mes pièces de théâtre. Quoi ? ça prend plus d'une journée. Tant pis, j'accepte quand même. Pourquoi cette journée sans blog ? Parce que, surfant sur le réseau, j'ai découvert je ne sais combien de bloggers ayant choisi "Blog à part ". On croit être très malin, inventer un jeu de mots et paf ! c'est déjà pris. La honte. J'ai donc décidé de ne pas écrire de blog tant que je n'aurai pas trouvé un titre original. J'ai fait appel en vain à ma vaste intelligencen. J'ai pourtant quelques pistes. Comme on discute ferme sur les J.O. et que je ne blogue pas depuis longtemps, j'ai pensé à :" Starting Blog ". Bien que la mode des dinos soit passée, vu mon âge, je me verrais bien en "Blogosaure". Dans le trivial, on pourrait admettre un "Et mon blog, c'est du poulet" mais ma chère et tendre me ferait les gros yeux. Je suis " Gonflé à Blog" mais ça n'avance pas. Un mot sur l'Europe avec une " Directive Blogestein", qui ne sera pas uivie, espérons-le. Au fait, ça sert à quoi, un titre ? C'est comme une étiquette sur une bouteille de vin, l'important, c'est ce qui se trouve à l'intérieur. N'en parlons plus.

J'avais dit, une journée sans blog. D'accord, mais tu en connais, toi, des fumeurs qui n'allument pas leur clop du petit matin, avant le petit dej', la plus dangereuse, sous prétexte que c'est le jour sans tabac ? Et des conducteurs qui laissent leur voiture au garage le jour sans ? Alors, moi, je bloguerai quand même le jour sans blog. Je suis un homme libre.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home