vendredi, mars 27, 2009

Alexandrin

Un blogger a, d'après ma radio, envoyé un poème en alexandrins. Je ne l'ai pas encore retrouvé sur le Net, mais ça ne tardera pas. La radio, toujours, nous fait la grâce de nous lire ce poème en s'extasiant qu'on puisse écrire encore en vers de nos jours... Horreur ! ça, des alexandrins ? Les règles ne sont pas respectées. De la poésie, peut-être, mais où on ne tient pas compte des "e"muets au cours des vers, mais où sont l'alternance des rimes et le souffle poétique ?
Google : blog en alexandrins. De pseudo-poètes lancent leurs essais. Soit. Mais qu'ils ne les baptisent pas alexandrins. Des vers libres, au mieux.
Vive la prose !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home