mardi, mars 28, 2006

J'en perds mon latin...

Interrogé à France-Info, un responsable du Medef a fait une réponse qui m'a surpris. On lui a demandé quel système économique ou social il trouvait bon pour la France et on a évoqué les systèmes allemands, anglais, suédois. Non, a-t-il répondu, ces systèmes ne sont pas faits pour nous qui sommes des latins...
Des Latins ?
Certes la Gaule a été conquise par ce criminel de guerre que fut l'empereur et dictateur Jules César. Mais elle fut par la suite envahie par les Francs, les Vikings, les Huns, les Arabes et tant d'autres. Les noms propres attestent de ces passages de conquérants divers. Qu'est-il resté du latin ? Une partie de la langue, si on veut, bien que les racines latines et gauloises aient été cousines, et que nombre de mots viennent de souches différentes. Je rappelle que la plupart des termes agricoles sont directement issus du gaulois. Nos lois? Le code Napoléon a copié en partie les codes romains, d'où un certain machiste dont on peine à se débarrasser et bien dans l'esprit de cet autre empereur, usurpateur et criminel de guerre. Cette référence au latin est courante, langue de Rome, dans beausoup d'esprits mais non pas de la Rome antique mais de la Rome papale. Ce "nous sommes des latins" signifie en fait, nous sommes des chrétiens. On parle aussi souvent de notre culture gréco-latine sans savoir exactement ce que cela signifie. Il en va de même quand d'aucuns se glorifient de leur esprit "cartésien". Quant à la spécifité française, je me demande où elle se cache. La "culture française" se manifeste dans la plupart des théâtres par des reprises d'auteurs étrangers.
Alors, un bon mouvement: venez vite soutenir au théatre le Funambule une pièce excellente, Samuel dans l'Île. Je sais de quoi je parle, j'en suis l'auteur.

3 Comments:

At 00:04, Anonymous Nicole said...

Nous sortons du Funambule: merci beaucoup pour cette soirée....


Nicole

 
At 14:58, Anonymous philophenomene said...

Qui est ce responsable du Medef qui sort cette ânerie ? Nous, Français (d'ailleurs pas mal mâtinés de viking, hun et arabe...) ne pourrions donc pas nous inspirer de modèles socio-économiques étrangers ? Ou... ne le VOULONS-nous pas ?

Pourtant, que je sache, nous avons déjà assimilé parfaitement le modèle de consommation et de loisirs à l'américaine (je n'ose même pas parler de "culture"...).

Au fait, MEDEF, c'est bien : "Mouvement d'Entreprises Défaitistes et Frileuses" ?

 
At 21:01, Anonymous Anonyme said...

Hey, you have a great blog here! I'm definitely going to bookmark you!

I have a video site. It pretty much coversvideorelated stuff.

Come and check it out if you get time :-)

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home