mardi, janvier 01, 2008

Et surtout la santé

Bon, c'est fini, on n'en parle plus, l'année est morte, vive l'année nouvelle, etc. , on fait sauter le bouchon, on se fait la bise, et surtout la santé !
Ah, celle là, on y échappe rarement. La santé sans fric ou le fric sans la santé ? Cela dit, avec la santé on peut rester pauvre et avec le fric on peut se soigner. mais on m'a fait le coup le premier janvier 2007, du surtout la santé. Résultat je n'ai pas eu de fric et j'ai souffert de plusieurs façons, mal de dos, une vertèbre foutue, des allergies, du psoriasis.
Et surtout la santé ? Ceux qui campent devant la Bourse ou sur les quais de la Seine auraient aussi aimé "et surtout un toit, un permis de séjour".
Remarquez, pourquoi se plaindre, beaucoup ont déjà une place réservée dans un avion.
Tournant majeur de la civilisation, le tabac est prohibé.
Je n'en parlerai donc plus. Je laisse néanmoins la superbe chanson que j'avais écrite sur le sujet en haut de ce blog. Il suffit de cliquer pour entendre ma voix mélodieuse, éraillée par 30 ans de tabagie, évoquer le calvaire qui fut le mien et qui sera sans doute celui de bien d'autres, adonnés à ce vice qui ne fut chez moi qu'une mauvaise habitude, cela va de soi.
Une autre chanson suivra bientôt "Ma Clope"; peut-être une ode à l'amour. Peut-être même celle que j'ai intitulée "Narcisse" ou "Ma plus belle histoire d'amour, c'est moi".
Plus de tabac. Il me restera toujours les mémères à toutous qui préfèrent ma rue à la leur pour laisser leurs monstres se soulager sur mon trottoir. Quoi ? Je l'ai déjà dit ? Et alors ? C'est comme les impôts et la TVA, ça ne change pas et on ne peut pas y échapper.
Et surtout la santé...
Voilà une phrase à prohiber dans les sphères politiques. Bien des grands dignitaires de notre Chose Publique pourraient comprendre :"Et surtout la Santé"'. Souhait malicieux qui, dans bien des cas, se devrait d'être prémonitoire mais qui, hélas! risque fort de n'être pas exaucé.

Mais, très sincèrement, je souhaite à tous et à toutes le meilleur de ce que la vie peut procurer. Cette déclaration ne sera retransmise ni par la radio ni par la télé, mais comme ça ne me coute rien, vous pouvez être certains que je la fais de grand cœur.

P.S. Allez faire un tour sur mon blog "littéraire" alimenté d'extraits de contes, nouvelles, pièces de théâtre.

1 Comments:

At 22:15, Anonymous Anonyme said...

ljdkjhxsj biking goulven pmbefore west ironic channelled frames mccain tarun marking
masimundus semikonecolori

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home