jeudi, octobre 27, 2005

Irritation

ça me démange.
On dirait que le hasard s'ingénie à me causer des irritations épidermiques. Je dois être particulièrement allergique. La radio ce matin. Un commentateur ( un co-menteur ?) évoque le transfert d'un journaliste sportif connu d'une chaîne à l'autre. Et il éprouve le besoin inutile de dire: "Il faut rendre à César ce qui appartient à César". Ce qui s'amenait comme des cheveux sur la soupe. De plus les citations tronquées disent pratiquement le contraire de ce que locuteur croit leur faire dire. La suite de celle-là est: "... et à Dieu ce qui est à Dieu".
Autrement dit: n'accordons à César QUE ce qui appartient à César. Ce qui n'est pas mélioratif.
ça me démange.
Dans un rôle que je dois tenir, je parle du "Général" en disant : Gaulle. Comme si le "De" avec D majuscule était interprété comme un "de" avec minuscule. J'ai déjà écrit que cette fausse attribution de noblesse n'ajoutait rien à la grandeur du personnage.
ça me démange toujours.
Oui, je sais, le français est une langue vivante, et il est normal qu'elle évolue. Mais pourquoi vers le pire? Je sais aussi que ces combats d'arrière-garde sont un peu futiles au regard des grands et graves problèmes de notre siècle. Mais faut-il pour autant ignorer les petits problèmes?
Un dernier mot sur la grippe aviaire pour conclure. Je viens d'entendre dire qu'il fallait éviter de manger des oeufs, en tout cas, pas crus, comme on le fait sur les steaks dits tartares. On va bientôt jeter tous les édredons de plume. Quelle chance que la grippe aviaire n'arrive que maintenant! Pensez-y : Il y a deux siècles on écrivait avec des plumes d'oie. La littérature serait morte !

1 Comments:

At 07:55, Anonymous Carmelo said...

Bonjour Jean-Claude, si les démangeaisons que vous évoquez provoquent l'écriture de vos textes, elles ne sont pas inutiles... et comme une démangeaison peut en cacher une autre, je me permets de souhaiter que vos "ça me démange" continuent à pointer les choses qui nous font réfléchir là où ça gratte...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home