mardi, mai 08, 2007

Bof !...

élection, piège à controverse.
Ce n'est qu'un rebut, continuons le combat.
Attention, l'année prochaine verra le quarantième anniversaire de cet évènement majeur que fut mai 68. Je fus souvent aux premières loges (donc spectateur plus qu'acteur) et n'ai nulle intention d'éradiquer mes souvenirs. Je compte même en faire un jour le récit. Entendre dire qu'il faut "en finir avec mai 68" me semble aussi ridicule qu'une déclaration affirmant qu'il faut en finir avec 14-18. Le FN, lui, n'en finit pas avec la guerre de Cent ans et Jeanne d'Arc. Les slogans de 68, même vieillis, pourraient se réactiver, se moderniser. La nouvelle donne sonne le glas du gaullisme et de la chiraquie. Jacquot déclare qu'il a hâte de partir, ça tombe bien, j'ai hâte qu'il s'en aille. Quoique, disait ma grand-mère, qui choisit se trompe. Et me vient en mémoire un proverbe sorti des milieux du cirque : un clown chasse l'autre.
Parmi les premiers mots du nouvel élu, rétablir la morale et l'ordre. Comment ne pas souscrire à ce programme? Morale et ordre... Là, ma mémoire me fait défaut. N'ai-je pas déjà entendu parler d'ordre moral ? Mais où ?
Pour l'instant, les règlements de compte au PS devront attendre.
Cette affirmation du bureau national traduit un bel optimisme.
Tandis que l'élu promet de faire ce qu'il n'a pas su faire quand il était en place, le PS promet de faire oublier les ambitions personnelles au profit de l'union des éléphants.

On peut toujours rêver.

11 Comments:

At 13:03, Anonymous Marc said...

J'attends - on attend tous, j'en suis sûr- ton récit de 68 (68 qui reviendra!). Pour le 40e anniversaire ?

 
At 18:05, Anonymous gaelle said...

Encore faudrait-il avoir le droit de le faire... Pas sûr que les festivités de commémoration soient particulièrement joyeuses. N'oublions pas que nous entrons en Sarkoland...
A suivre...

 
At 19:05, Anonymous tutur said...

Des prévisions politiques à venir... je m'y essaye. Bayrou va se rapproche r du PS avec son MD et y attirer DSK et consorts. Le PS va se replier sur son aile gauche du côté de Fabius et Emmanuelli en fagocitant ce qui reste du PC. Les trotskistes vont se concentrer autour de Besancennot avec la sortie progressive d'Arlette et recupereront les membres du PC qui ne passeront pas dans le nouveau PS plus à gauche. L'UMP va se renforcer en abandonnant progressivement le gaullisme pour devenir un parti de centre droit classique. L'extreme droite va se poster dans des positions très conservatrices et des programmes souverainistes identitaires en insistant sur le protectionisme. Pas mal de bruns-rouges suivront le meme chemin que Soral vers ce pole.

Ou alors je me gourre completement :) Mais ce genre de prediction ne m'engage à rien alors...

 
At 19:08, Anonymous dom said...

Je penche pour les mêmes prédictions de recomposition du paysage politique.

 
At 20:55, Anonymous gaelle said...

Oui, vraisemblablement ça devrait se jouer comme ça...
Quoique je ne suis pas tout à fait d'accord sur un point: "L'UMP va se renforcer en abandonnant progressivement le gaullisme pour devenir un parti de centre droit classique".
Se renforcer d'accord, mais plutôt à droite et même à droite de la droite bien plus qu'au centre...
N'oublions pas les premiers mots de Sarko président: je vais rétablir "l'ordre, l'autorité et le travail" dans ce pays qui en a bien besoin.
Mais ça c'était juste après avoir évoqué le fait qu'il allait s'appliquer à définir une véritable "identité nationale".
Centre?
Pas vraiment...

 
At 22:13, Anonymous tutur said...

Gaelle, depuis 50 ans, la droite francaise s'est surtout voulu gaulliste et a donc été bien plus marquée à gauche que la droite de différents pays. Un paternalisme conservateur de droite allié à une politique fiscale et économique plutôt socialiste. Ce que j'appelle le "centre droit classique" fait référence à ce que peut-être la droite d'en d'autres pays du monde. Ce serait plus à droite que ne le fut Chirac par exemple.
Nous verrons ce que seront les mesures de Sarkozy, ses slogans ne m'intéressent pas, d'autant plus qu'il tient souvent des propos contradictoires lors de différents discours. Je ne sais pas si ce mouvement sera plutot vers la "nouvelle droite" néocon ou vers la vieille droite isolationiste, Sarkozy penche plutot du premier côté mais il n'est pas sur que ce sentiment soit partagé dans les rangs.

 
At 22:40, Anonymous gaelle said...

Certes. Mais même au sein de ces nuances, il existe des nuances (petit clin d'oeil pour Dom ;-)
Il y a une différence entre Bush père et Bush fils et pourtant ils incarnent la même idée de la droite.

 
At 23:18, Anonymous Dom said...

Autre sujet : que font les hommes politiques pour le climat.
J'ai entendu un jeune collégien prétendre qu'il y avait un micro-climat dans la cour du lycée Henri IV.
Qu'en est-il vraiment ?
Est-ce un signe du réchauffement de la planète ?

 
At 01:04, Anonymous tutur said...

Les hommes politiques s'assurent d'attiser nos peurs pour nous faire croire à leur utilité.

Bush fils a été bien plus nuisible que Bush père mais idéologiquement ils ne sont pas très différent, c'est plus une question de circonstances.

 
At 10:43, Anonymous gaelle said...

Effectiviement ils représentent la même idéologie et en l'occurence, j'ai l'impression que ce ne sont pas tant les circonstances à blâmer mais plutôt les problèmes de connexions synaptiques du fils...

 
At 21:06, Anonymous Marc said...

Bah ! Alors ?! Pas de nouveau blog ?

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home