vendredi, décembre 09, 2005

Inquiétudes

Je suis inquiet.
Je m'apprêtais à dire du bien, une fois n'est pas coutume, de la proposition de notre Président de taxer les billets d'avion pour venir en aide aux pays du tiers ou du quart monde. Puis je me suis souvenu d'une certaine vignette automobile instituée pour venir en aide aux personnes âgées. On se rappelle que le produit de la vignette fut simplement intégré aux recettes générales et que les vieux n'en virent jamais la couleur. Je crains qu'il n'en soit de même pour la taxe proposée et sans doute bientôt votée. Une fois de plus on va se moquer du tiers comme du quart (monde)
Je suis inquiet.
Un centenaire en amène un autre. Ce qui est normal. Toutes les dates sont le centenaire d'autre dates. J'en ai connu pas mal dans ma longue existence. J'ai fêté Jeanne d'Arc en 1928 dans mon petit village de Mennetou sur Cher où elle avait dormi une nuit ( peut-être dans le prieuré que je possède encore) J'ai plus récemment fêté sur scène, avec mes amis du Théâtre du Cercle de St Gervais la Forêt, le bi-centenaire de la Révolution, puis le centenaire de l'Affaire Dreyfus ( assez peu médiatisé par ailleurs) et celui de Victor Hugo dit Torvic Gohu, verlan employé par Adèle.
Après Austerlitz, voici qu'on reparle de la loi sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat. On veut la toiletter ? Ce terme, appliqué à un toutou, signifie d'abord qu'on va le tondre. On va subventionner les cultes. Toutes les religions seront concernées. Soit.
Mais ceux qui font profession d'athéisme risquent fort de se voir oubliés. On va trouver des fonds pour bâtir des moquées des synagogues, des églises, des temples, voire des ashrams. En restera-t-il pour des clubs agnostiques ? Ce qui me rappelle une aventure survenue à un de mes frères entrant dans un pays où la religion fait prime. Pays qui se dit démocratique et n'est, en fait, qu 'une théocratie puisque les dirigeants prêtent serment sur des livres saints. In God We Trust. La devise s'étale sur... les billets de banque. Un officier d'immigration demande à mon frère sa religion : Agnostique, est la réponse. Inquiétude du préposé. Mon frère s'empresse alors d'ajouter:... mais pratiquant. Soulagé, le fonctionnaire appose le visa d'entrée.
Noël. J'ai souvent lu sur les journaux :" Le Chef de l'Etat a assisté à la Messe de minuit". En tant que personne, c'est son droit. En tant qu'élu, il viole une loi qui ne demande peut-être que ça.
Si la fameuse loi de 1905 est abrogée, je me demande où j'irai. Les religions ont toujours été des facteurs d'affrontements au nom du prosélytisme. Les Croisades et leurs millions de morts continuent. La plupart des guerres actuelles ne sont pas autre chose.
Je suis inquiet.

4 Comments:

At 09:56, Anonymous Carmelo said...

Bonjour Jean-Claude, je suis ravi de votre retour sur le blog. Votre dernier texte "Inquiétudes", porte bien son titre. Malraux avait dit : "Le XXIe siècle sera mystique...", on dirait que ça commence.
"La loi est faite pour être contournée" dixit une connaissance avocate. Celle que vous évoquez se prépare à être un peu plus que "contournée"... Devons-nous nous préparer à devenir des "agnostiques... mais pratiquants" ?
Bon, assez de citations pour aujourd'hui.
Et M... pour votre pièce "Samuel dans l'île"...

 
At 10:50, Anonymous Bruno said...

Un sujet d'étonnement sinon d'inquiétude:le temps d'antenne accordé sur une chaine du service public aux principales religions pour développer leurs arguments.
Ne serait on pas en droit d'attendre un temps de parole équivalent pour les athées?(on peut toujour rêver).
Et pourquoi ne pas laisser s'exprimer les scientologues,les témoins de Jéhovah,les Raeliens,...
Mais ce sont des sectes me direz vous.
Je vous cite la définition d'une religion d'après Cavanna:"une religion,c'est une secte qui a réussi"

 
At 12:51, Anonymous Bruno said...

Je viens de voir l'affiche de votre piece sur le site "prise de bec":elle est magnifique(elle me fait penser a un dessin d'Hugo Pratt"J'aimerai en acquerir une ,si cela est possible ,mais je ne suis pas à Paris.comment faire?
Mon e mail: grandjean.bruno@wanadoo.fr

 
At 16:48, Anonymous Arthur B. said...

Pour ma part, je trouve qu'on accorde systematiquement les fetes religieuses aux pratiquants... mais pour les agnostiques et les athes, rien? La religion a encore une certaine aura de respect de la part de l'etat. Peut-etre devrait-on reclamer des jours de conge pour l'anniversaire de la mort de Darwin? Ou alors introduire en france le culte du Pastafarisme ( ou Spaghetti Monsterisme )... un culte parodique aux Etats-Unis ridiculisant les creationnistes.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home