jeudi, mai 18, 2006

neuviorque

Neuviorque : embarquement ! pasages obligatoires aux trois ou autre postes de sécurité. On se sent bien protégés. Pas d’objets dangereux ou douteux ? Bravo ! Même pas de petit coupe-ongles d’apparence inoffensif ? Bravo !

Alors pourquoi faut-il que sur ce vol Continental Air Lines, le repas soit servi avec de VRAIES fourchettes et de VRAIS COUTEAUX ?

Neyiorque, ville rassurante. A cela près que le soir même un jeune black bien habillé essaie de me prendre mon portefeuille placé par inadvertance dans la poche arrière de mon jean. Sentant des mains qui me palpent adroitement et me souvenant que je me trouve dans un quartier gay du Village, je me retourne indigné. Mon voleur a encore le portefeuille à la main. Il le jette sur le sol. Alors, je pose une main sur son épaule et lance, navré, douloureux: «Brother ! Why did you do that to me ! » Un ton d’évangéliste. Le voleur se met à pleurer, la tête sur mon épaule, peut-être touché par le mot « Brother ». Il ramasse le portefeuille me le rend et me demande de lui pardonner, ce que je fais volontiers. Et il s’en va, rassuré, je n’appellerai pas les flics.

Je suis très fier de ma prestation.

Puis je me demande s’il n’était simplement pas meilleur comédien que moi.

5 Comments:

At 11:42, Anonymous dom said...

Bravo, tu es formidable. Tu arrives si bien à détourner la violence.

 
At 11:43, Anonymous dom said...

bravo

 
At 13:04, Anonymous Luiza said...

Vous avez un plus meilleur coeur que moi, Messire Florent

 
At 01:29, Anonymous david said...

hé con c'est calme pour toi les states!!
biz

 
At 16:11, Anonymous Anonyme said...

I love your website. It has a lot of great pictures and is very informative.
»

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home