vendredi, février 15, 2008

Frissons suite

Le commentaire de Jean-Claude sur mes précédents frissons, commentaire tiré d'un article de presse, n'est pas pour me rassurer.En revanche, j'avoue ne pas saisir ce que Dario veut nous faire entendre. Sa formulation reste ambigüe. J'aimerais qu'il précise sa pensée; pour l'instant je trouve au contraire que les époques qui se suivent se ressemblent furieusement. Et la leçon que, moi, j'en tire, est qu'il importe plus que jamais d'être vigilant et qu'il ne faut pas laisser à la bête le temps de relever la tête.
A ce propos, j'apprends ce matin qu'une sorte de pétition réunissant les noms de plusieurs personnalités politiques s'inquiète de la dérive personnelle d'un régime (dit) démocratique. Il me semble que cette dérive n'est pas nouvelle et que le pouvoir personnel instauré par De Gaulle a perduré depuis. Gauche (?) et droite se ressemblent. D'un Président qui mentait sur son état de santé et sur ses aventures sentimentales à un autre Président qui étale ses conquêts ou ses défaites la ligne est continue.
Il y a néanmoins des moments de jubilation quand on voit se pencher sur la grammaire et l'orthographe un mauvais élève qui mériterait cinq sur vingt dans ses rédactions; quand un voit un défenseur officiel de la laïcité et de l'école publique déclarer qu'un instituteur ne remplacera jamais un curé ou un pasteur. Et les rabbins, et les imams , on les oublie, cher petit camarade ?
Le premier ministre ( si, si, il y en a un) souligne que les signataires de la pétition ne sont pas, eux, élus par le peuple. Ils occupent cependant des postes conquis par les urnes.
Le Kosovo, enclavé, réclame et déclare son indépendance. La Russie menace de déclarer indépendantes d'autres enclaves ethniques de son territoire.
Question : à combien d'habitants, une enclave sera-t-elle en droit de réclamer son indépendance. Au nom de la démocratie, je déclare que le nombre n'est pas un critère valable.
Je réclame donc ma propre indépendance. Je serai à la fois l'électeur et l'élu, le chef et le sujet, la majorité et l'opposition J'espère seulement qu'une révolution ne me renversera pas.

Pas avant, en tout cas, que je n'aie effectué mes trois prestations à l'Académie Oscar Sisto, 77, rue de Montreuil, où les 14,15 et 16 mars, je présenterai mon programme. Pardon, mon tour de chant.

2 Comments:

At 01:35, Anonymous Dario said...

Dommage que les mentalitées n'ont pas évoluer au lendemain de la seconde guerre mondiale autant que la science en général...
Aujourd'hui tout homme peut par ses progrès et avancée technologique ne plus naviguer dans le brouillard et être informé si il le veut de ce qui se passe ailleurs ce qui n'était pas forcément le cas à d'autres époque.
Mais je crois qu'il y a encore pas mal d'eau qui risque de couler sous les ponts avant que les peuples puissent vivrent ensemble en paix!

 
At 06:56, Blogger xumeiqing said...

151231meiqing
ugg boots
ray ban outlet
cheap jordans
pandora jewelry
chanel handbags
christian louboutin outlet
oakley sunglasses
louis vuitton outlet
coach outlet
cheap uggs
nike air huarache
ray ban sunglasses
ugg clearance
hollister
gucci shoes
louis vuitton outlet
jordan retro
supra shoes
nfl jerseys
ugg boots
louis vuitton
coach factory outlet
louboutin pas cher
louis vuitton
michael kors outlet
fake oakleys
ugg slippers
ralph lauren polo
jordan 11s
louis vuitton handbags
coach outlet store online
uggs outlet
chanel outlet
cheap jerseys
air max 95
gucci outlet
michael kors handbags
louis vuitton handbags
ralph lauren uk
cheap soccer shoes

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home