jeudi, mars 20, 2008

Silence, on tue

ce silence-blog s'explique par la nécessité où j'étais de répéter sérieusement les chansons que j'ai présentées à l'Académie Oscar0 Sisto vendredi, samedi et dimanche derniers. J'avoue sans fausse modestie que j'ai connu un honnête succès. Eût-il été malhonnête, je l'aurais quand même accepté.Mes C.D. ont été bien accueillis. La Gloire ! Je pense que ces soirées seront bientôt suivies de quelques autres. Je signale à tout hasard que je chante à la péniche "Pourquoi Pas" le 26 mai, matinée et soirée. Elle est amarrée derrière l'hippodrome de Longchamps. C'est petit mais très convivial. je vous tiendrai au courant.
Autre raison de ce silence, tout le monde (et les bloggers en particulier) se rue sur les petits évènements de la vie publique . Tous se font un devoir de commenter les commentateurs, de paraphraser les éditoriaux. Les péripéties matrimoniales des grands (sic) de ce monde, les vrais faux SMS ne m'intéressent guère. Je passe.
Les élections me font sourire; le centre s'allie tantôt avec les communistes, tantôt avec l'UMP. Ce qui tend à prouver que la politique est un sport, deux équipes se disputent un ballon qui a pour nom le pouvoir, mais il n'y a aucune autre idée maitresse derrière ces combats électoraux.
Je passe.
Le seul sujet digne d'attention et de réflexion est la mort de Chantal. Courageuse, elle s'est appropriée un droit qu'on lui refusait . L'hypocrisie est évidente. Le suicide a toujours été condamné par l'Église. En revanche les condamnations contre la guerre, les massacres, les tortures n'ont jamais été très bruyantes. Silence, on tue !
Le médecin n'a pas le droit de prescrire une drogue létale, même dans des cas où la simple charité l'exigerait. Le Général a le droit d'envoyer de jeunes innocents se faire tuer...
Allons, Jean-Claude, il faut comparer ce qui est comparable !
Pourquoi ? ça ne l'est pas ?

C'est vrai. je mélange tout avec une mauvaise foi dont je tiens à me glorifier. Dans le cas du suicide ou de la mort assistée, il n'y a qu"une personne en cause. Dans un conflit armé, des milliers, des centaines de mille vont mourir.

Le nombre est sans doute une excuse.

1 Comments:

At 20:46, Anonymous Liam said...

Juste pour dire concernant Chantal Sébire, c'est vrai que le suicide et l'euthanasie sont souvent condamner par les religions et notament l'Eglise, ce n'est sans doute pas sans raison!
Mais je pense que la souffrance de ces personnes devraient d'avantages être pris en considération ainsi que les solutions à apporter!
En tout les cas cela prouve que le sujet mérite débat mais aussi combien les Lois peuvent devenir illogiqus dans certains cas et plutôt désservir les êtres humains qu'autres choses..

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home