mardi, juin 03, 2008

Pardon et merci...

Messieurs les Juges. J'avais réagi à chaud dans mon dernier blog au sujet de l'annulation d'un mariage pour "défaut de virginité". J'avais tort comme me l'a fait remarquer ma chère et tendre Dominique.
En fait, MM.les Juges, vous avez rendu service à l'épouse en lui redonnant la liberté. Ce serait un drame pour elle si l'appel du Parquet aboutissait. Un pignouf capable d'évoquer le manque de virginité comme motif de séparation n'est pas digne d'être l'époux de quelle que femme que ce soit.
En bref, cette épouse répudiée s'en sort bien.
Grâce à vous, même si votre décision fut dictée par des raisons politiques et des considération inavouables.

5 Comments:

At 10:52, Anonymous Anonyme said...

Ah je ne suis plus d'accord avec toi! Il ne faut pas que ce jugement puisse faire jurisprudence. Ils n'ont qu'à divorcer. Puisqu'ils sont d'accord tous les deux, ça ne devrait pas poser de problème. Logique non ?
Marc

 
At 12:23, Anonymous Anonyme said...

Cher Marc,

Dans cette matière, il existe déjà une jurisprudence pour cause de... Nationalité!
Pourquoi s'indigne-t-on ici et maintenant pour celle-ci, qui n'est pas moins abjecte?
D'autant que je partage amplement l'avis de Dominique: laissons donc cette pauvre femme échapper à ce mariage! Quelqu'un s'est-il au moins enquis de savoir ce qu'elle désirait, elle?
Eh bien c'est très simple: elle était absolument d'accord pour divorcer. Ce divorce à donc été prononcé sur la base d'un consentement mutuel!! Quel juge ne l'aurait pas fait, enfin? Et maintenant c'est Rachida Dati qui rejoint la vindicte populaire?! On aura vraiment tout vu dans cette "république".

Gaelle

 
At 16:57, Anonymous Anonyme said...

Ma chère Gaelle,

Non ce n'est pas un divorce qui a été prononcé. Et c'est là le problème.
En ces temps où la laïcité est remise en cause, ce n'est pas un cas personnel, celui de la femme de l'abruti, qui doit faire jurisprudence, même si pour elle c'est pratique. Restons sur les grands principes.
Vindicte populaire ? N'exagérons rien.
Quant à Rachida Dati = mieux vaut tard que jamais.

Marc

 
At 11:29, Anonymous Anonyme said...

Et donc quoi? Cette pauvre femme devrait se sacrifier pour la république parce qu'une bande de journalistes en soif de titres l'a décidé?
Et oui c'est une annulation de mariage et pas un divorce... Qu'importe: il y a consentement mutuel!
Va-t-on leur demander de divorcer?
D'attendre les huit mois légaux, de payer des frais d'avocats (ou de notaires, je ne sais pas si c'est passé finalement)? Tout ça parce qu'une bande de moutons idéologiques qui galope derrière une meute de journalistes a décidé que c'était plus convenable?
Et puis quoi... On dirait que pour certains, c'est un scoop de découvrir que le mariage est une institution archaïque héritée du catholicisme et de ses règles morales rigides? N'oublions pas que cette dite institution est, entre autres, interdite aux homosexuels... Que jusqu'à peu le divorce à l'amiable n'existait pas... Que l'adultère est considéré comme une "faute" et constitue un motif d'aggravation pour la partie concernée en cas de divorce... N'y-a-t-il pas là quelques motifs susceptibles d'éveiller votre colère républicaine? La discrimination, la sacralisation de l'union par le mariage et l'interdiction de disposer de son corps à loisir?
Allons... Ce n'est tout de même pas à d'ex 68 ards que je vais apprendre tout ça...
Alors oui: la virginité fait partie de ce beau mythe qu'est le mariage. Mais ne nous offusquons pas sitôt qu'un journaliste agite sous nos yeux aveuglés, le moindre petit fait divers. Ou alors profitons en pour élever le débat et réfléchissons au problème jusqu'au bout: le mariage vaut-il la peine d'être conservé en république?
Et puis de grâce! Evitons de prendre les gens en otage médiatique et d'en faire malgré eux, des portes drapeau politiques!
Gaelle

 
At 18:34, Anonymous Tristan said...

Vaste débat que celui du mariage et du bien fonder où de l'utilité de la virginité improbable de sa futur ex promise!L'important est plutôt de comprendre le pourquoi du comment!!Une chose est sûr en tout les cas les traditions se perdent!Esce un bien ou un mal?
Faut voir!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home