dimanche, avril 26, 2009

En voie de disparition...

Non, il ne s'agit plus de la langue française qui, par miracle, réussit à survivre, mais dans quel état ! Il s'agit d'une autre espèce menacée : la laïcité.
L'Allemagne s'apprête à voter des Lois imposant la religion comme discipline scolaire. Qu'on prône l'HISTOIRE des religions, soit. C'est certes une nécessité. Nous ne pouvons ignorer le passé. Mais la France, en avance sur bien des nations, a séparé l'Église de l'État il y a plus de cent ans. Une décision courageuse qui, comme l'abolition de la peine de mort, ne recueillait probablement pas une adhésion unanime.
Cela se passe en Allemagne, direz-vous. Avec l'alignement européen, cette attaque contre la laïcité risque de se propager. Rappelons que les USA, particulièrement rétrogrades, placent la religion au dessus de la Constitution et que Dieu apparaît partout, des tribunaux aux billets de banque.
"Touche pas à ma laïcité". Verra-t-on ce slogan fleurir au revers des vêtements ? Je crains tout en m'en félicitant que les défenseurs de la laïcité ne soient pas assez intégristes pour descendre dans la rue et brûler les voitures au nom des Non-Dieu.

20 Comments:

At 13:48, Blogger Elle de Mai said...

Est-ce vraiment une nouveauté cher J-C ? Il me semble que cela fait déjà très longtemps que la constitution allemande donne un caractère obligatoire à l’instruction religieuse, du moins en théorie, car dans la pratique il est souvent possible d’y substituer des cours d’éthique. Les parents farouchement athées peuvent même obtenir des dispenses. Finalement l’application de la loi reste souple. Je n’ai pas encore eu d’échos concernant un éventuel « durcissement ». Je crois enfin savoir que cet enseignement religieux n’a pas de vocation prosélyte mais s’inscrit plutôt dans une approche culturelle, historique et philosophique. Comme je l’ai lu quelque part, « la connaissance des religions fait partie intégrante de celle de l’histoire des hommes et des civilisations ». C’est terriblement vrai !!! Il me semble enfin qu’on peut difficilement comparer l’Allemagne et les Etats-Unis, où tout est business, y compris « les » églises (souvent des sectes dont la liberté de prospérer est garantie par la Constitution), églises qui brassent allégrement des milliards de dollars. La religion aux states est un produit de marketing comme un autre, une vaste source de marchandising, un filon inépuisable. Dieu fait vendre, et c’est pour ça qu’on le respecte. L’Allemagne n’en est pas encore là ! Et j’ai confiance en « la vieille Europe » pour conserver globalement une attitude sensée face à la religion... Cela étant, mon indulgence face au système allemand ne m’empêche pas d’être viscéralement attachée à notre «sacro-sainte laïcité » (chouette oxymore !!) à la française. Mais pourquoi confondre « laïc » et « sans dieu » ? Je crois qu’on peut cumuler les fonctions, être laïc et croyant à la fois, et c’est là toute la beauté de la chose… Pour ma part, je ne suis pas sûre de croire en Dieu, mais je ne suis pas sûre non plus que le seul « hasard », en empilant des électrons au petit bonheur la chance, ait pu aboutir à quelque chose de si complexe et organisé qu’un cerveau humain, par exemple. A plus de 50 ans, je n’ai pas encore fini de m’interroger… Croire ou ne pas croire, it is the eternal question !

 
At 08:59, Blogger Jean-Claude Deret said...

"Croire, c'est cesser de réfléchir". C'est admettre d'emblée, sans analyse et sans recul des faits incontrôlables. A plus de 87 ans, j'ai cessé de m'interroger, Elle de mai. Si Dieu créa les êtres vivants à son image, était-il donc un dinosaure ou une simple amibe ? Je m'en tiens à cette formule facile : je sais que je ne sais rien. Mais je suis en accord avec vous sur la distinction entre laïc et athée. Je ne prône donc pas la laïcité mais l'athéisme qui, jusqu'ici a fait moins de mal et de victimes qur les religions, quelles qu'elles soient.

 
At 20:38, Blogger Ganymeda said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

 
At 20:41, Blogger Ganymeda said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

 
At 20:46, Blogger Ganymeda said...

Bonsoir, j'ai bien lu tous vos messages concernant la religion et sa prétendue absence de fondement, et je partage totalement votre opinion sur le sujet. (Surtout à propos de Jésus Christ, cela m'a bien fait rigoler...Mais si mais si, il existe, il est même ressuscité...parait-il!...rire). J'avais écris moi-même deux romans que je n'ai jamais réussi à faire publier d'ailleurs sur la Mythologie grecque en parallèle des croyances judéo-chrétiennes (sans forcément les remettre en question non plus, disons que je n'ai jamais réellement porté de jugement sur la religion monothéiste en elle-même mais plutot sur ceux qui la pratiquent ou qui en vantent perpétuellement les mérites!), néanmoins je crois qu'ils ne furent pas vraiment très appréciés des éditeurs. J'ignorais totalement que vous aviez crée un blog et même deux, de votre propre chef, je trouve cela super cool pour un homme dont la génération ne portait pas vraiment vers les progrès informatiques. Pour ma part, et vous allez surement me trouver très bête mais n'ayant que 25 ans, je ne connaissais pas votre existence jusqu'à ce que je visionne un épisode d'Highlander où vous jouez dedans. Enfin tout ça pour dire, que malgré nos différences d'âges et donc d'années de naissance...rire (1921-1983), si un jour l'envie vous en prend, nous pouvons toujours nous rencontrer...Vous me donnerez peut-être des conseils pour améliorer mon écriture car j'écris aussi différents scénarios de films et de clips mais jusqu'à présent, aucun producteur ne s'y est penché!

Peut-être à l'occasion, qui sait?? Et je vous certifie que cette invitation n'est pas une parole en l'air, elle est des plus sérieuses. Alors si le coeur vous en dit...Peut-être à bientôt!

 
At 20:48, Anonymous Anonyme said...

Marc :
Revenons aux fondamentaux ;-) :


Né en nonante-deux,
Nom de dieu!
Nom de dieu!
Mon nom est Père Duchesne.
Marat fut un soyeux,
Nom de dieu!
A qui lui porta haine,
Sang-dieu!
Je veux parler sans gêne,
Nom de dieu!
Je veux parler sans gêne.

Coquins, filous, peureux,
Nom de dieu
Nom de dieu
Vous m'appelez canaille.
Dès que j'ouvre les yeux,
Nom de dieu!
Jusqu'au soir je travaille,
Sang-dieu!
Et je couche sur la paille,
Nom de dieu!
Et je couche sur la paille.

On nous promet les cieux,
Nom de dieu?
Nom de dieu?
Pour toute récompense,
Tandis que ces messieurs,
Nom de dieu!
S'arrondissent la panse,
Sang-dieu!
Nous crevons d'abstinence,
Nom de dieu!
Nous crevons d'abstinence.

Pour mériter les cieux,
Nom de dieu!
Nom de dieu!
Voyez-vous ces bougresses,
Au vicaire le moins vieux,
Nom de dieu!
S'en aller à confesse,
Sang-dieu!
Se faire peloter les fesses,
Nom de dieu!
Se faire peloter les fesses.

Quand ils t'appellent gueux,
Nom de dieu!
Nom de dieu!
Sus à leur équipage,
Un pied sur le moyeu,
Nom de dieu!
Pour venger cet outrage,
Sang-dieu!
Crache-leur au visage,
Nom de dieu!
Crache-leur au visage.

Si tu veux être heureux,
Nom de dieu!
Nom de dieu!
Pends ton propriétaire,
Coupe les curés en deux,
Nom de dieu!
Fous les églises par terre,
Sang-dieu!
Et le bon dieu dans la merde,
Nom de dieu!
Et le bon dieu dans la merde.

Peuple trop oublieux,
Nom de dieu!
Nom de dieu!
Si jamais tu te lèves,
Ne sois pas généreux,
Nom de dieu!
Patrons, bourgeois et prêtres,
Sang-dieu!
Méritent la lanterne,
Nom de dieu!
Méritent la lanterne.

 
At 21:52, Anonymous Anonyme said...

Franchement, je ne vois pas très bien ce que Marc (qui c'est?) vient faire ici. Et puis ce poème qui a un arrière goût d'avant révolution est un tantinet hors-sujet et agressif à mon goût! Je ne suis pas certain que l'on puisse résoudre les conflits religieux ou les différences sociales en prônant uniquement la violence comme modèle exclusif à notre tour, chose que l'on critique justement déjà chez les religieux judéo-chrétiens fanatiques...Enfin bref, ce n'est que mon point de vue après tout! Chacun est bien entendu et bien évidemment libre de s'exprimer à sa guise! Bonne route qui que vous soyez!...

GANYMEDA.

 
At 23:03, Anonymous Anonyme said...

A Ganymedia : Merci pour "Bonne route".
Une autre citation, moins agressive, qui me convient très bien : "Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser".
Marc

 
At 23:35, Anonymous Anonyme said...

Oui...tout comme Amédée...rire. Bonne soirée!
Ganymeda.

 
At 07:31, Blogger Jean-Claude Deret said...

Je retiens la proposition de Ganymeda.
Mon mail est jcderet@gmail.com
J'attends le message
Amitié

J.C

 
At 10:41, Blogger Elle de Mai said...

Waouh, qu'on soit croyant ou pas, il faut reconnaitre une chose, le sujet religieux fait toujours recette et soulève les passions. Vive la polémique, j'adore (quand elle reste centrée sur l'argument et pas sur l'insulte!)- Merci à vous de m'avoir donné la réplique Jean-Claude, mais vous savez, je ne crois pas que le fameux "je sais que je ne sais rien" soit une formule si facile que ça, sinon on l'entendrait plus souvent! En tout cas je suis soufflée de découvrir votre âge (quoi? 87 ans?)J'ai beau vous "connaitre" (tout est relatif!) depuis ma tendre enfance, je ne vous donnais pas cet âge. Alors bravo! Pour un médiévaliste, vous avez sacrément bien pris en marche le train de la modernité... Respect et amitié!

 
At 13:41, Anonymous Anonyme said...

A Elle de Mai : La religion est une insulte à l'intelligence (même si certains religieux sont intelligents). Le bon Dieu dans la Merde est à prendre au second degré. Pour cela il faut écouter ce texte interprété par des situationnistes, juste après Mai 68, dans le disque "Pour en finir avec le travail".
Et puis l'insulte me paraît une bonne réponse car radicale aux intégristes de tous poils, de Benêt XVI à Tarik Ramadan en passant par les bouddhistes qui commencent à m'emmerder avec leur "éternel" sourire.
Sous Commandant Marc

 
At 17:25, Blogger Ganymeda said...

Je vous trouve très dur Marc (vous êtes comme l'apôtre??...rire), aussi dur que ceux que vous n'appréciez pas, qui sont des fanatiques de la religion et avec qui on ne peut jamais discuter non plus. Est-ce possible de rencontrer quelqu'un de normal qui n'ai envie d'agresser personne??? La religion, ce n'est pas de la merde à proprement parler, ce que moi aussi je considère comme de la merde, ce sont surtout certains qui la pratiquent et qui entrainent tous pleins d'autres individus fragiles et désespérés dans leur fanatisme qui apparait toujours à première vue comme rassurant et de bonne augure mais qui s'avère être en réalité bien différent de ce qu'il semblait être au départ. Soyons plus intelligents que ces gens-là et montrons-nous plus "Fair-Play" car on ne combat jamais le mal par le mal!

 
At 22:23, Anonymous Anonyme said...

Femme voilée et lapidée, condamnation du préservatif, fatwa contre des écrivains, négationnisme, créationisme et autres contes à mourir de rire, pédophilie (bon ce ne sont pas les seul, d'accord) et j'en passe...
Qui est dur ? Moi ?
Je ne suis l'apôtre de rien mais par contre j'aime bien provoquer les esprits mous. Et tant pis si cette provocation est prise pour de l'agressivité.
C'est la religion qui constitue une agression contre la raison.
Voulez-vous que je tende la joue gauche? C'est ça le Fair Play ?

Karl Marc

 
At 23:27, Blogger Ganymeda said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

 
At 23:29, Blogger Ganymeda said...

Je ne suis pas totalement d'accord avec vous sur la façon d'agir et de réagir même si je vous donne raison sur le fond dans ce que vous dîtes...A mon sens, il faut dans un premier temps, toujours tâter le terrain!

Je ne dis pas non plus qu'il faut tendre l'autre joue bien évidemment (je n'ai jamais rien dit de tel!) mais cela m'a toujours amusé les gens qui se défoulent derrière leur écran mais qui n'agissent jamais dans la réalité pour tenter de faire changer les choses en vrai...En fait, ce que vous tentez de me faire réaliser, c'est que l'utopie de croire qu'on ne combat pas une agressivité par une autre agressivité est malheureusement impossible et sans espoir. C'est triste d'en être réduit à s'affronter les uns les autres dans de multiples haines interminables! Alors peut-être me prendrez-vous pour un mou mais mes sentiments personnels me donnent quand même parfois envie de pleurer sur tant de cadavres du à des conflits religieux permanents et persistants comme en ce moment en Palestine...Mais je suis également d'accord avec vous pour dire que les premiers responsables sont tous ces fanatiques intolérants qui imposent leur religion comme une dictature mais aussi les chefs gouvernementaux qui laissent faire continuellement et sont bien souvent aussi fanatiques que les autres dans ces pays-là!!!!

Les seules questions que je me pose encore sont les suivantes: Combat-on un fanatisme religieux par un autre fanatisme laïque??? Les défenseurs de la laïcité que nous sommes ne veulent-ils pas à leur tour imposer cela comme une dictature tout comme les défenseurs des religions??

 
At 12:52, Anonymous Anonyme said...

Bonjour Ganymeda,

1/Je ne suis pas laïc mais anti-religieux.
2/ Je ne suis pas fanatique mais juste violent.
3 / La merde a un avantage sur dieu : elle existe.

Saint Marc

 
At 19:08, Blogger dom said...

Ne pas oublier de distinguer la religion et l'Eglise, les croyants et la religion (ce qui est aussi vrai en politique), la réalité et la religion.
La question religieuse de savoir si Dieu existe ou non me semble accessoire.
A partir de là,on peut commencer à discuter religions.

 
At 20:02, Anonymous Anonyme said...

Il est difficile de discuter religions (à part le bouddhisme qui ne pose pas cette question) sans discuter de l'existence de dieu.
Oui pour la religion et l'église, il y a des distinctions à faire.
Les croyants et la religion ? Peut-être.
La religion et la réalité ? Je ne comprends pas ce que tu veux dire.
Marc

 
At 20:17, Blogger Ganymeda said...

Comparer de la merde à Dieu sans nuancer ton discours, c'est tout aussi étrange que les propos de cette personne! A mon avis, tu as du beaucoup souffrir pour en arriver là! Tous les propos excessifs et extrémistes, qu'ils proviennent de fanatiques ou d'illuminés redresseurs de torts laïques dans ton genre, témoignent bien souvent d'un profond mal-être ou malaise par rapport au sujet lui-même!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home